Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LES CHATS DE LA MARINE (BREST, 1830)

Publié le par François OLIER

Un petit billet pour vous faire découvrir les chats « entretenus » de la Marine, dont j’ai trouvé trace dans les registres des délibérations du conseil d’administration de la Marine du port de Brest.

En février 1831 le directeur des mouvements du port se plaignit des ravages occasionnés par les rats dans les magasins de l’arsenal et en particulier dans celui de la voilerie. Dans le compte-rendu de la séance du 30 avril 1831 du conseil, l’on apprend que par le passé des chats avaient déjà été entretenus dans les magasins, mais qu’à la suite du détournement de l’argent consacré à leur nourriture, cet "entretien" avait été supprimé. En raison de la recrudescence des ravages commis par les rats il y avait lieu de revenir sur cette décision et d’entretenir de nouveau « ces animaux utiles ». Le Conseil prit la décision d’allouer cinq centimes par jour et par tête pour la nourriture des animaux. Cette mesure pouvait être étendue à tous les services de l’arsenal.

Le 9 janvier 1832, après un avis unanime des chefs de service, les chats étaient officiellement réintroduits dans l’arsenal. Les dépenses attachées à leur entretien furent imputées sur le chapitre X (dépenses diverses) du budget de fonctionnement de l’arsenal.

Le 16 juillet 1836, une délibération du Conseil nous apprend que les chats furent affectés aux magasins de la voilerie et de la pavillonnerie et que la mesure allait être étendue à l’atelier de l’entretien des pompes dont les rats attaquaient les manches en cuir…

La consultation des collections budgétaires de l'arsenal ne m’a pas encore permis de découvrir le nombre de chats entretenus…mais ce n’est que partie remise…

Sources : Arch. S.H.D. Marine, Brest, 3A 32 (1831) ; 3A 33 (1832) ; 3A 37 (1836).

 

Commenter cet article