Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BREST 2017 - MARTEAU-PILON EN DANGER...

Publié le par François OLIER

 

BREST, TA MEMOIRE OUVRIERE FOUT LE CAMP…MARTEAU-PILON 2017.

Une bien mauvaise nouvelle relayée par des passionnés de la conservation du patrimoine industriel (Association « Rouages », Patrimoine industriel, scientifique et technique du Finistère - contact : petit.abeguile@yahoo.fr) concerne le marteau-pilon de Pontaniou qui date de 1867 et qui se « cache » depuis 1881 dans un bâtiment dédié au pied de la « cathédrale » industrielle des Capucins à Brest.

A la suite de « désaccords » entre la Marine nationale, le Naval Group (ex-D.C.N.S.), la ville de Brest-Métropole et la Direction régionale des affaires culturelles, le classement et la protection de ce monument brestois ne sont pas actés à ce jour. Il est probable que l’avenir de cet outillage majeur se borne à une découpe et à la « casse »…

Mon modeste objectif est d’aider ces passionnés à faire connaître la situation de ce joyau industriel caché, jouxtant le magnifique « bâtiment aux lions », classé en mai 2009, pour lequel l’Etat a déjà investi plusieurs millions d’euros en travaux.

Dans ce quartier de Pontaniou, en mal d’avenir (Prison désaffectée, terrain vague de la Madeleine, bâtiment aux lions, Capucins et marteau-pilon…) qui dispose d’importantes superficies pour une future exposition, il y a urgence à ne pas commettre l’irrémédiable qui pourrait nuire à la sauvegarde du patrimoine ouvrier survivant.

Ces passionnés et anciens de l’arsenal, ont besoin de l’aide de tous pour relayer cet appel au secours dans les réseaux sociaux et faire connaître aux brestois, l’existence de ce joyau caché qui ne coûte rien aujourd’hui et pourrait enrichir demain le patrimoine d’une ville de Brest candidate au label, « ville d’Art et d’Histoire ».

AMIS BRESTOIS, INFORMATION A PARTAGER SANS MODERATION…

DEJA PUBLIE SUR MON COMPTE FACEBOOK

Commenter cet article

Loïc Roussain 17/09/2017 09:37

Un grand merci pour ces informations sur le patrimoine brestois. Je suis un Tizef "exilé" (dans le sud ... Finistère. mon père travaillait à l'Arsenal. Ton blog est une mine précieuse.

Tonnerredezef 17/09/2017 09:45

Merci pour tes commentaires. Nous avons la chance à Brest de pouvoir nourrir nos passions diverses pour l'Histoire de la ville... pourvu que ça doure !