Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

OUVRIERES DE L'ARSENAL (BREST, 1780)

Publié le par OLIER LE BRIS

 

 

LA PLUME ROUGE vous propose :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'on connaissait au travers des registres matricules de la série 3E1 du service historique de la marine de Brest, les métiers de l'arsenal, en particulier celui des" étoupières", femmes relevant de la direction de l'artillerie, employées au remplissage des gargousses. Pour ma part, je ne connaissais pas celles employées à la voilerie susceptibles de venir, à l'instar des ouvriers "de levée", d'autres ports bretons. Voici un extrait de la correspondance du ministre de la Marine, Sartine, avec l'intendant de la Marine de Brest intéressant les "voilières" de Saint-Malo…

 

[…] J'ai approuvé, ainsi que je vous l'ai mandé, que vous fassiez venir de Saint-Malo des femmes  pour travailler aux voiles, et je trouve bon que de concert avec M. Hector [commandant de la Marine] vous y employiez des femmes de Brest qui, à en juger par les progrès qu'elles avoient déjà faits dans la couture des tentes, des prélarts des voiles de chaloupes et de canots, pourront bientôt travailler aux voiles des vaisseaux, à l'exception de celles majeures pour lesquelles les femmes n'ont pas assez de force. […]"

 

Sources : SHD Marine Brest, 1E 205, pp. 408-409, datée de Versailles du 29 avril 1780.

Illustration : L'art de la Voilure de Hubert Penevert (1781), source BNF/Gallica

Les Aventures d'Olivier Féas au Conquet, à Brest, au XVIIIe siècle.

Les Aventures d'Olivier Féas au Conquet, à Brest, au XVIIIe siècle.

Commenter cet article