Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

HOPITAL MARITIME DE BREST DANS LA TEMPETE (1939-1945)

Publié le par François OLIER

HOPITAL MARITIME DE BREST DANS LA TEMPETE (1939-1945)

Bonjour

Mon nouveau bouquin vient de sortir... Vous ne le trouverez pas, dans l'immédiat, dans les librairies. En raison de son petit tirage (200 ex.), je le propose à mes "amis" de Facebook et aux abonnés de mes blogs.

En raison de son succès, j'ai opéré un 1er retirage. On peut trouver dorénavant trouver l'ouvrage chez l'auteur (olier.francois@hotmail.fr) et à la librairie Dialogues de Brest.

Présentation :

Hôpital maritime de Brest dans la tempête (1939-1945) est une monographie hospitalière rédigée à partir de documents provenant des fonds des services historiques de la défense (Brest-Vincennes) et de témoignages inédits de médecins de marine, acteurs du Siège de Brest (août-septembre 1944). Au fil de l’ouvrage, J’ai tenté d’expliquer comment cet hôpital, trois fois centenaire, se trouva arc-bouté durant toute la guerre sur sa mission de soins au profit des populations brestoises, placé sous la protection de la Croix-Rouge et dans l’ombre du « marinelazarett de Brest ». En conclusion, j’ai exposé le miracle de la renaissance de cet hôpital détruit, en dépit des appétits du ministère de la Reconstruction et de la ville de Brest qui le grignotèrent sans parvenir à l’annihiler.

4e de couverture :

« Héritier de l’hôpital maritime, l’hôpital d’instruction des armées Clermont-Tonnerre de Brest appartient tout autant au Patrimoine brestois qu’à celui des armées. Il est aujourd’hui, le plus ancien centre hospitalier militaire de France, dont l’existence est avérée, sur le même site, depuis près de 330 ans. En dépit de cet héritage illustre remontant au règne de Louis XIV, son Histoire, qui accompagne aujourd’hui encore les fastes et les épreuves de notre Marine nationale, reste largement méconnue.

Le 2 septembre 1939 commençait pour l’hôpital maritime niché dans l’intra-muros, une lente descente aux enfers partagée avec la population brestoise. Durant l’Occupation, devenue « section française » du Marinelazarett de Brest ; cette formation hospitalière joua quotidiennement sa survie, à l’ombre du pavillon de la Kriegsmarine. Ses personnels de santé, en uniforme français, qui appartenaient à la marine dite « de Vichy », demeurèrent à poste au-delà de la Libération. Au milieu du dernier carré des irréductibles brestois du Siège de la ville, ils restèrent fidèles à leurs serments, plaçant en exergue sur leurs abris, comme à bord, la devise de la marine :

Honneur, Patrie, Valeur, Discipline »

COMMANDES EXCLUSIVES AUPRES DE L'AUTEUR

Olier.francois@hotmail.fr

Hôpital maritime de Brest dans la tempête (1939-1945)

ISBN : 979-10-699-7149-3 – 190 p., ill. N&B, 15x23.

chez l’auteur ou retrait à Brest : Prix 15€ - Expédition La Poste, port compris : Prix 20€.

Avec dédicace, si souhaitée.

Note du 31/12/2021 - L'ouvrage épuisé a fait l'objet d'une 1ère réédition. On peut dorénavant le trouver à la librairie Dialogues de Brest.

HOPITAL MARITIME DE BREST DANS LA TEMPETE (1939-1945)
Commenter cet article